Se souvenir de toutes les belles choses

Quand une personne chère à notre cœur, nous quitte, il n’y a pas vraiment de mots qui réconfortent.

Seulement la présence des autres êtres chers autours de nous, et que l’on a soudainement envie de serrer si fort dans nos bras comme pour les remercier d’être là, de faire encore partie de notre vie, de nous offrir autant d’amour et de nous laisser la chance de leur en donner tout autant… comme pour pouvoir les retenir un peu plus longtemps.

Il n’y a pas vraiment de mots qui réconfortent.

Il y a plusieurs années, j’avais remarqué que généralement chaque mot a son opposé, son équilibre. Un côté positif comme un côté négatif. Un féminin ou un masculin. Un yin ou un yang. Je n’ai jamais trouvé le mot « équilibre » de la vie. Car si on l’examine, l’inspecte, le retourne, le compare, la naissance est le contraire de la mort. Et non pas la vie. La vie serait-elle sans contraire ?

Aucun mot n’est assez fort pour exprimer la peine que l’on ressent.

Alors, j’ai décidé de me souvenirs de toutes les belles choses qu’il me reste de cette personne. Son goût de l’aventure, de la découverte, du voyage qu’il nous a transmis. Sa curiosité, sa soif de savoir, d’apprendre, son ouverture et son intérêt pour les autres. Sa gourmandise, ses livres, son humour à toute épreuve et  son élégance permanente.

Les souvenirs sont de merveilleuses histoires et une si belle présence. Car peu importe le chemin que l’on a choisi et le rythme auquel nous avons décidé de le parcourir, les souvenirs nous accompagnent en tout temps.

Ils sont alors sa présence, par delà son absence, mais aussi et surtout sa transmission.

 

Crédit photo: Catherine Grieco

 

Related Posts with Thumbnails

Author: Christine

Fondatrice de Réinventer le Quotidien, Christine est la rédactrice en chef du site. Elle est titulaire d’un B.A en marketing obtenu à Dublin et d’un M.A. en communication de l'UQAM. Le jour, elle est stratège en contenu, rédactrice web, journaliste et naturopathe; tandis que le soir, elle est une maman et une conjointe épanouïe. Christine est passionnée par la santé, le bien-être, la Slow Life, le minimalisme, la cuisine, les voyages, les relations humaines et aime créer des ponts entre chacune de ses passions. Son credo? « Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité. »

Share This Post On

Trackbacks/Pingbacks

  1. La vie serait-elle sans contraire? - [...] Une belle réflexion. Je me permets de la citer. … généralement chaque mot a son opposé, son équilibre.…

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This