[Détox après les fêtes] 5 astuces pour retrouver l’équilibre

Je ne sais pas vous, mais entre les fêtes de fin d’année (même avec peu d’excès) et l’hiver, je me sens plus lourde, fatiguée et ballonnée. Mon corps a besoin de prendre une pause, de se ressourcer et de retrouver son énergie. Découvrez mes 5 conseils détox, très faciles à suivre, pour vous aider à drainer les graisses et les toxines accumulées pendant les fêtes.

 

© Christine Lacaze

Vous hésitez peut-être encore sur le « pourquoi faire une détox » ? Saviez-vous que lorsque les déchets et toxines ne sont pas évacués rapidement par notre organisme, ils s’imprègnent dans nos tissus, puis nos cellules jusqu’à même en perturber ces dernières.  Voici quelques-uns des symptômes que l’on peut ressentir lorsque notre organisme est trop « débordé » : fatigue, malaise, douleurs musculaires, maux de tête récurrents, etc. Si vous vous reconnaissez dans ces symptômes, je vous recommande de ne plus attendre et de commencer votre détox dès aujourd’hui – il est d’ailleurs conseillé de détoxifier régulièrement son organisme pour prévenir les ennuis de santé.

 

1) JE REVOIS MON ASSIETTE

La première étape est de revoir son alimentation et d’adopter une bonne hygiène de vie. Ne tentez pas le diable et commencez par vider votre frigidaire, ainsi que tous vos placards, de tous les restes tentants des fêtes : fromage, bûche, de chocolat, crèmes glacées, croustilles, etc. Ne conservez que les aliments qui sont bons pour vous et votre santé! L’idée est de donner les meilleurs nutriments à nos cellules. Voici quelques pistes pour y arriver :

  • On conserve les fruits et les légumes frais! Ils sont pleins de vitamines, de minéraux et d’antioxydants qui soulageront votre corps et le redynamiseront.
  • On supprime les aliments raffinés comme le sucre blanc, la farine blanche ou le riz blanc que l’on remplacera par des céréales complètes (quinoa, riz et pâtes au blé complet, millet, etc.).
  • On réduit ses apports en viande rouge que l’on substituera par des poissons maigres ou des protéines végétales (tofu, Tempeh, et autres).
  • On s’hydrate! Pour aider le corps à éliminer, il est recommandé de boire entre 1,5 et 2 litres de liquide par jour. Privilégiez le plus possible l’eau, mais vous pouvez aussi vous faire plaisir avec des jus de légumes ou de fruits (idéalement faits maison), des smoothies ou encore des tisanes.

 

2) JE MISE SUR LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DÉTOX

Pour favoriser l’élimination des toxines et aider notre organisme dans son travail de détox, on complète notre cure détox avec des suppléments à base de plantes. Voici mes choix :

 

Gouttes – H114 Digestion: je vous en avais déjà parlé ici, mais elles sont un vrai indispensable à votre pharmacie (et trousse de voyage!). Après un repas un peu trop copieux, quelques gouttes dans un peu d’eau et c’est bye-bye ballonnements et nausées. Son prix : 12,85$ pour 30ML.

© Christine Lacaze

 
 © Christine Lacaze
PhytoCaps Sauge: utilisée depuis le moyen-âge en phytothérapie, la sauge agit contre les maux de gorge et les troubles de la digestion; elle est légèrement stimulante. Sa saveur est chaude, amère et astringente. C’est une plante merveilleuse! Le format gélule de PhytoCaps Sauge la rend vraiment facile à utiliser et à transporter J. Son prix : 11,49$ pour 230MG
Collection Michèle Boisvert – Triple Action: j’ai découvert ce produit récemment et je trouve sa formule parfaite! Composée de réglisse, de guimauve, d’hamamélis et d’orme rouge, elle aide à soulager les inflammations du tube digestif, telles que la gastrite chez l’adulte. De plus, elle contient du psyllium qui est une graine presque miraculeuse pour soulager tous les problèmes liés à la constipation, la diarrhée et les maladies inflammatoires des intestins. Sachez que le psyllium est utilisé quasiment systématiquement dans les cures de « nettoyage des intestins ». Son prix : 31,99$ pour 1 boite de 200g // Profitez de notre promo du moment et obtenez 2 boites de Triple-Action au doux prix de 34,49$.
© Christine Lacaze

 

3) JE RÉÉQUILIBRE MON PH 

L’équilibre acido-basique est essentiel au bon fonctionnement de l’organisme. Lorsqu’un corps est dit trop « acide », il s’installe plusieurs problèmes de santé comme des difficultés digestives, une fatigue chronique, des fourmillements dans les membres, etc. jusqu’à même provoquer l’ostéoporose, l’arthrose, des calculs rénaux… L’alimentation moderne est en grande partie responsable de l’acidité de notre corps. On s’assure donc de privilégier une alimentation variée tout en réduisant les aliments acides tels que les protéines animales, les produits laitiers ou encore les aliments transformés. Mais attention, ils ne sont pas les seuls responsables. Le manque de sommeil, d’activité physique ou encore un trop grand stress peuvent aussi acidifier le corps.

Astuce toute simple : pendant une semaine, j’adore me faire un smoothie le matin dans lequel j’ajoute un peu de citron et de gingembre.

 

4) JE PRATIQUE UNE ACTIVITÉ SPORTIVE

La pratique régulière d’une activité sportive est également importante pour retrouver sa forme. La marche, après un repas copieux par exemple, est idéale pour s’aérer et faciliter la digestion.

J’adore aussi faire quelques exercices de stretching ou encore des postures de Yoga afin d’étirer au mieux mes muscles et éliminer les toxines qui s’y sont accumulées. En plus, on muscle son corps sans le brusquer.

 

5) JE DÉCOUVRE LA CANNEBERGE

Bien connue pour la sauce accompagnant la dinde des fêtes de fin d’année, dont elle est le constituant de base, la canneberge a aussi de nombreuses vertus et bienfaits sur la santé. Elle est un puissant antioxydant et un aliment judicieux à intégrer dans votre alimentation en ce début d’année.

Remède classique pour les infections de l’appareil urinaire, la canneberge peut servir à prévenir la cystite et l’urétrite. Ses baies et son jus contribuent à désinfecter les voies urinaires. Plusieurs études très sérieuses ont permis de prouver que la consommation de ce jus de fruit permet de réduire la fréquence des infections urinaires chez les femmes.

Mais ce n’est pas tout. La canneberge serait aussi efficace contre les ulcères gastriques et duodénaux, les caries dentaires ou encore la vision.

✤ Comment consommer la canneberge? 

La meilleure façon (et la plus efficace) est sans aucun doute sous forme de jus. Mais attention aux jus industriels qui contiennent davantage de sucre que de fruit! Prenez soin de choisir le jus le plus pur. Il est légèrement aigre au goût, c’est pourquoi on en dilue quelques gouttes dans un peu d’eau pour le consommer plus facilement.

Une autre option intéressante est la canneberge séchée car elle est riche en fibres en donc excellente pour le transit intestinal. Mais elle contient plus de sucre et donc plus de calories.

 

✤ ✤ ✤

 

© Christine Lacaze

 

Pensez-vous faire une cure détox en ce début d’année ?

 

** Article en collaboration avec Homeocan. Toutefois, les opinions exprimées sont les miennes et 100% sincères! 

Related Posts with Thumbnails

Author: Christine

Fondatrice de Réinventer le Quotidien, Christine est la rédactrice en chef du site. Elle est titulaire d’un B.A en marketing obtenu à Dublin et d’un M.A. en communication de l'UQAM. Le jour, elle est stratège en contenu, rédactrice web, journaliste et naturopathe; tandis que le soir, elle est une maman et une conjointe épanouïe. Christine est passionnée par la santé, le bien-être, la Slow Life, le minimalisme, la cuisine, les voyages, les relations humaines et aime créer des ponts entre chacune de ses passions. Son credo? « Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité. »

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This